Les sentes & chemins ruraux en 1885

Les sentes des Mesnuls, petits chemins de traverse, ont relié de tout temps les champs, les fermes, les bois et autres lieux de vie de la commune. En 1885 ces chemins ont fait l’objet d’un inventaire précis, une copie conforme fut rééditée et approuvée en 1938 par le maire de l’époque, Monsieur Pierre Guerlain.

Le petit livret ci-dessous reprend le descriptif littéral de ces chemins :

Grosso modo, aux erreurs près, ce document donne quelque chose comme ce qui suit.

(Cliquez sur l'image pour agrandir)
Tracé des sentes
et chemins
      Le même tracé
      avec les routes

Qu’en est-il aujourd’hui ? Certaines sentes, en totalité ou partiellement, sont devenues des routes, d’autres existent toujours, enfin un certain nombre a disparu soit légalement par cession soit du fait d’illégitimes annexions par les particuliers dont elles traversent la propriété.

L’état des sentes nous concerne tous. Ces chemins nous appartiennent, ce sont des liaisons souvent utiles même si certaines, désuètes voire absurdes, ont aujourd’hui vocation à disparaître, bien entendu sans préjudice collectif.

Dans les prochains mois, la SDM actualisera l’inventaire des chemins ruraux et, malgré certains déficits d’entretien, évaluera leur niveau de praticité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *